Bardeaux d’asphalte et signes qu’il faut les remplacer

Bien que la durabilité des bardeaux d’asphalte soit éprouvée, plusieurs facteurs, tels qu’une installation bâclée, un mauvais entretien ou des conditions météorologiques difficiles, peuvent provoquer l’usure prématurée de votre revêtement. Apprenez aujourd’hui à reconnaître les différents signes de dégradation des bardeaux d’asphalte avec l’aide de nos spécialistes en toiture!

1. Décoloration

Causée, la plupart du temps, par une exposition accrue au soleil (les maisons orientées vers le Sud y sont particulièrement sensibles) ou une forte humidité, la décoloration des bardeaux d’asphalte est facilement repérable à l’oeil nu. Les conséquences, bien qu’elles soient d’ordre majoritairement esthétique, peuvent être le signe de lacunes plus graves encore. Pour cette raison, il est recommandé d’investiguer dès qu’un tel signe de dégradation est constaté.

2. Bris et soulèvement

Le bris ou le soulèvement des bardeaux d’apshalte est un indice d’usure à ne pas prendre à la légère. Ces éléments dénotent en effet une défectuosité du revêtement de la toiture, une installation inappropriée ou encore un problème de surchauffe du toit dû à une mauvaise isolation ou ventilation. L’hiver, de telles altérations aux bardeaux d’asphalte sont susceptibles de conduire entre autre à des infiltrations.

La perte de granule ne doit pas être considéré comme un bris, mais elle souligne toutefois le processus de vieillissement avancé des matériaux. Le gondolement des bardeaux d’asphalte est lui distinct de leur soulèvement et propose plutôt le travail ou le mouvement du support sur lequel ils se trouvent. Si la base est faite de bois, il est possible que son enflure ou sa contraction soit les résultats de l’humidité. Il ne faut donc pas prendre la chose à la légère!

3. Arrachement

L’arrachement de sections de bardeaux d’asphalte est bien souvent le résultat de dommages causés par le vent ou autres conditions climatiques violentes. Il est aussi possible d’arracher soi-même des sections, lors de l’entretien ou du déneigement de la toiture si des outils ou techniques inadéquates sont employées. Un manque de colle ou de clous pour fixer les bardeaux peut également être à l’origine d’un tel problème. Peu importe la raison, les parties manquantes doivent être remplacées sans délais, pour éviter que des problèmes plus grands ne se propagent à toute la toiture. Au quel cas, vous devrez changer l’entièreté des bardeaux d’asphalte.

4. Mousse et humidité

Souvent, les gens reconnaissent la présence d’humidité sur les toits seulement via l’apparition de mousse sur les bardeaux d’asphalte. Cependant, des taches noires ou brunâtres sont aussi parmi les symptômes que l’humidité dans la toiture s’est propagée jusqu’au revêtement. Il est d’ailleurs probable qu’une réfection complète soit nécessaire, afin d’éradiquer le problème. Pour en avoir le coeur net, faites inspecter au plus vite votre toiture par un expert. Lui seul saura vous aiguiller correctement.

Enfin, conserver l’intégrité de sa toiture passe par l’entretien régulier de celle-ci, les inspections semestrielles et le recours aux services de professionnels. Dès qu’un problème est identifié, il doit être réglé sans délais. Il vous en coûtera ainsi moins cher à long terme et vous réduirez le risque de sinistres liés à la dégradation de votre toit. Pour plus d’informations sur les bardeaux d’asphalte ou pour prendre rendez-vous, contactez nos conseillers techniques dès maintenant!

1 Commentaire(s)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *