Comment prévoir l’inspection de toiture commerciale?

L’inspection de toiture est indispensable à la gestion efficace d’un bâtiment commercial. La toiture étant une partie déterminante de la structure de tout édifice, il faut s’assurer pour ainsi dire de son état de santé régulièrement afin de favoriser la performance et la durabilité du système en place.

Cependant, existent-ils de meilleurs moments pour accomplir cette tâche? Est-il absolument essentiel d’effectuer l’inspection de toiture à la suite de chaque intempérie? Après chaque hiver? C’est ce que nos experts tenteront d’éclaircir pour vous aujourd’hui.

D’abord, voir à l’inspection de toiture c’est aussi une manière de protéger sa bâtisse contre les dommages futurs. En décelant certaines problématiques à la source, il est plus aisé de prévenir les dégradations plus importantes qui peuvent en découler.

Par exemple, une inspection qui révélera des bardeaux relevés allouera le temps nécessaire aux propriétaires ou aux gestionnaires pour changer le revêtement et les matériaux endommagés avant que l’eau ne s’y infiltre. Tandis qu’un tel problème resté irrésolu engendrera, en présence d’humidité, des conséquences plus graves comme de la moisissure, un affaiblissement de structure ou même des dégâts d’eau. Il en coûtera alors d’autant plus cher qu’une simple inspection.

C’est là que l’inspection de toiture s’avère primordiale. Exécutée en toute sécurité, selon les normes et les besoins spécifiques de votre édifice, elle constitue l’un des aspects prégnants de son entretien préventif. Par ailleurs, les toitures commerciales nécessitent les soins spécialisés d’experts capables de comprendre à la fois les enjeux budgétaires et professionnels qui entourent la gestion d’un tel immeuble.

Deux périodes dans l’année apparaissent déterminantes en ce qui a trait à l’inspection de toiture préventive: l’automne, suite aux chaleurs intenses et à l’accumulation de débris, et le printemps, lors du dégel.

La fin de l’hiver est particulièrement rude pour les constructions québécoises. Leurs toits, rendus vulnérables par les conditions météorologiques difficiles, doivent alors essuyer la fonte d’une importante quantité de glace et de neige. C’est d’ailleurs à cette saison où est enregistré le plus grand nombre d’infiltrations par le toit. Il s’agit donc d’une période incontournable pour veiller à l’entretien, mais surtout à l’inspection de toiture de tout édifice commercial.

Bien sûr, dès que vous suspectez des signes de dysfonctionnement, que ce soit à la suite ou non de violents intempéries, n’attendez pas la saison qui vient. Faites plutôt inspecter votre bâtisse dans les plus brefs délais par un expert.

Pour en apprendre davantage sur les différents signes de dégradation de toiture ou sur nos services d’inspection de toiture commerciale et résidentielle, visitez notre site ou contactez l’un de nos conseillers techniques!

0 Commentaire(s)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *