Supports et bases d’appui pour les éléments de toiture

La moindre erreur lors de la conception d’une toiture peut engendrer des conséquences coûteuses. Parfois, bien que le système soit éprouvé et efficace, l’ajout de modules ou de quelconque élément sur la toiture suffit à provoquer son dysfonctionnement. En effet, si la plupart des couvreurs s’entendent pour dire qu’il est préférable de n’installer sur les toits plats ni patio, ni air conditionné, ni équipements électriques, les exigences de la réalité sont toutes autres.

Des dommages évitables

Nombreux sont ainsi les propriétaires d’immeubles (et même les entrepreneurs) à installer sur des structures de bois, de métal ou directement sur la membrane, des éléments auxquels la toiture n’est pas préparée. D’autres encore vont jusqu’à clouer ces bases d’appui au revêtement, causant dans la plupart des cas des ruptures ou des perforations de la membrane du toit.

Le tout conduit évidemment à des infiltrations, des problèmes de fuites et d’humidité récurrents, jusqu’à provoquer la pourriture du pontage et des autres matériaux de la toiture. Il est alors nécessaire d’effectuer le retrait des sections endommagées pour les remplacer. Selon la gravité des dommages, il est aussi probable qu’il faille effectuer la réfection complète de la toiture.

Ces désagréments sont pourtant évitables et un couvreur expérimenté saura guider ses clients vers des pratiques favorisant le maintien de l’intégrité de leurs toitures et de leurs bâtiments.

Supports adéquats et zone tampon

Une zone tampon est désignée pour permettre l’amortissement du poids des divers éléments d’une toiture. Servant ainsi d’intermédiaire entre le support des différents items et la membrane ou le gravier, elle empêchera les deux entités d’entrer en contact l’une avec l’autre. Cela favorisera à la fois la sauvegarde de la toiture et des supports, aussi sensibles à la rouille ou à la moisissure.

On préconisera, pour la création d’une zone tampon, l’utilisation de matériaux tels que des membranes  synthétiques, du caoutchouc ou encore du polystyrène extrudé (aussi employé comme isolant thermique). Ce dernier est d’ailleurs particulièrement appréciable pour sa polyvalence, sa malléabilité, sa solidité et sa  légèreté. Si ce produit vous semble étranger, c’est qu’il est plus connu sous son appellation générique, dérivée de la célèbre marque « Styrofoam ». C’est donc une solution simple et peu dispendieuse pour l’installation de multiples éléments de toiture.

Pour en savoir davantage sur les différents trucs et astuces de nos experts en toiture, continuez de suivre nos publications. Sinon, contactez dès aujourd’hui notre service téléphonique et prenez rendez-vous avec l’un de nos nombreux conseillers techniques.

0 Commentaire(s)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *