Types d’isolation de toiture

Le saviez-vous? Les fuites d’air par le toit sont à l’origine de près de 36% des pertes de chaleur dans une maison. Nous ne le répéterons d’ailleurs jamais assez: l’isolation de toiture est essentielle pour limiter les pertes d’énergie et assurer le confort de votre foyer. Voici donc pour vous la liste des avantages et des inconvénients des matériaux isolants les plus populaires.

D’abord, l’évaluation comparative des types d’isolation de toiture requiert quelques connaissances de base concernant le coefficient R, soit la cote d’efficacité énergétique calculée par pouce de matériau. Ainsi, plus la cote est élevée, plus le rendement le sera également.

La plupart des produits offerts sur le marché pour l’isolation de toiture comporte une résistance thermique variant entre R-1,9 et R-10,5. 

Fibre de verre (environ R-3,17)

Peut-être l’isolant pour toiture le plus connu, il s’agit de la fameuse laine rose. Offert en vrac et à un coût modique, la fibre de verre contient néanmoins du formaldéhyde, un agent dommageable pour la santé. Il faut toutefois mentionner que plusieurs fabricants ont changé à cet égard les composantes de leurs recettes. Il faut ainsi s’assurer que le type choisi pour l’isolation de toiture en soit exempt.

Polyuréthane giclé (Environ R-6)

Faite à partir d’huiles naturelles et de plastique recyclé et même de soja, les performances énergétiques de ce matériau sont excellentes. Simple d’application, ce type d’isolant de toiture est également résistant à la moisissure. Il s’agit d’un des isolants les plus performants du marché et sert aussi de pare-vapeur.

Laine soufflée ou cellulose (environ R-3,6)

Offert en vrac, ses fibres sont habituellement traitées pour résister au feu, à la moisissure et aux parasites. En plus d’être non irritante et non toxique, ce produit d’isolation de toiture est peu coûteux et résistant au feu, bien que dérivé du papier.

Fibre de roche (environ R-3,17)

Polyvalent, disponible chez la plupart des détaillants et très abordable, son bilan environnemental est toutefois moindre comparé à plusieurs produits. Bien que dans certains cas, il soit entièrement recyclable. Cet isolant minéral a aussi des vertus insonorisantes et est très résistant face à l’humidité.

Panneaux polystyrène (entre R-3 et R-4,15)

Malgré leur rendement moyen, ces panneaux restent couramment installés pour leur prix accessible et leur grande disponibilité. Peu dommageable pour l’environnement, ils sont faciles à installer.

Panneaux de polyisocyanurate (environ R-6)

À ce jour, il s’agit probablement de l’un des produits les plus performants. Ce type d’isolation de toiture fait également office de pare-air et de pare-vapeur, en plus d’avoir une bonne résistance au feu.

Il est à noter que les isolants en panneaux, comme le polyisocyanurate et le polystyrène, sont utilisés pour les toitures isolées par l’extérieur (toits Thermos), tandis que les autres matériaux sont plutôt utilisés pour isoler les combles (toitures ventilées).

Enfin, il est nécessaire de noter que les besoins en matière d’isolation de toiture varient en fonction du système de votre maison, que ce soit pour l’isolation d’une toiture en pente ou d’un toit plat. Il est donc fortement suggéré de consulter un professionnel capable de vous orienter quant au choix de vos matériaux. Contactez dès maintenant nos conseillers techniques. Ces derniers sauront vous guider vers le type d’isolant le mieux adapté pour votre toit, qu’il soit plat ou en pente!

0 Commentaire(s)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *