Ventilation, la clé d’une toiture efficiente!

La ventilation est un aspect souvent négligé des systèmes de toiture. Son importance, jumelée avec une isolation adéquate, reste toutefois considérable, car elle permet de prolonger la durée de vie de la toiture, tout en réduisant la chaleur et l’humidité dans l’entretoit. Découvrez donc aujourd’hui les détails de son fonctionnement, de même que ses avantages, selon les saisons. Référez vous à notre démonstration pour voir toutes les étapes de rénovation d’un toit en pente.

Installation:

La conception de la ventilation d’une toiture en pente doit être pensée avant même la pose de la charpente et autres éléments structuraux, car une part importante de l’aération de ce type de toit s’effectue de façon naturelle par l’espacement entre les solives et le faîtage. Partie donc intégrante du système de toiture en pente, la ventilation permettra à l’air d’y circuler abondamment, afin de maintenir une température de l’entretoit qui soit adéquate.

Objectifs :

En été, la ventilation du toit permet de réguler la température interne de la maison, en conservant la fraîcheur de l’entretoit. Un toit tempéré à cette époque de l’année évitera les surchauffes et l’emmagasinage d’humidité. En hiver toutefois, son rôle sera différent. La ventilation permettra plutôt aux combles de conserver une température ambiante qui soit la plus près possible de celle à l’extérieur. Ainsi, on évite la condensation provoquée par l’élévation de la chaleur de la maison vers le toit. Autrement, ces surplus de chaleurs conduisent entre autres à la formation de barrière de glace et donc conséquemment aux infiltrations d’eau éventuelles.

Avantages:

Comme il a déjà été mentionné, la ventilation d’une toiture, jumelée à l’isolation de celle-ci, permet une étanchéité accrue, ce qui prolonge la durabilité du revêtement et des autres matériaux. En limitant aussi les pertes de chaleur, le confort à l’intérieur se verra augmenté, sans compter la diminution de risques de fuites et de formation de glace sur le toit. De cette manière, les coûts d’électricité seront aussi diminués, sans compter les frais liés à l’entretien et aux réparations.

Mise aux normes:

Plusieurs anomalies peuvent être la preuve d’une déficience au niveau de la ventilation de votre toit. Il vaut mieux, en cas de doutes, consulter à cet effet des professionnels en inspection de bâtiment. Eux seuls seront capables d’en déterminer les lacunes et de fournir un plan d’intervention pour mettre aux normes la ventilation de votre toiture. Il s’agira alors, selon le cas, de retirer de façon permanente, ou encore de remplacer, certains éléments de la structure pour mieux créer un vide d’air, d’intégrer des entrées et des sorties d’air ou de veiller à l’installation de ventilateurs supplémentaires. Il se peut que l’isolant soit aussi en cause. Dans ce cas, on changera le matériau pour un isolant dont le facteur R est plus élevé, comme le polyuréthane.

Évidemment les besoins d’isolation et de ventilation de toit varie d’une maison à l’autre, selon l’inclinaison du toit, le degré d’espacement au sein du grenier, l’aménagement ou non des combles, l’installation de toit vert ou de toit-terrasse, etc. Prenez donc rendez-vous avec l’un de nos conseillers techniques, dès aujourd’hui pour connaître nos solutions en la matière. Pour toutes autres informations, contactez-nous.

0 Commentaire(s)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *